Habitat individuel

Maison Muguet

Rue des Muguets
67600 Sélestat

L'angle sud-est, bardé de mélèze, reçoit 75% des ouvertures, la serre en polycarbonate
© Benjamin Dubreu

DESCRIPTIF

Une maison très performante du point de vue énergétique, des matériaux sains, une surface importante, dont quatre chambres sont souhaités et un budget inférieur à 200 000 €...

PARTI ARCHITECTURAL

Économe et économique
L’enjeu consiste à transformer un contexte budgétaire contraignant en opportunité. Il s’agit de concevoir une maison individuelle saine, confortable, contemporaine, à un niveau de performance énergétique maximal.
L’enveloppe est donc devenue la question centrale du projet, les équipements techniques pouvant être complétés par la suite au gré des capacités financières de la famille.

Bioclimatique et sain
Les apports solaires gratuits, la compacité du bâtiment et son orientation, les performances intrinsèques des matériaux (notamment le béton préfabriqué isolé Isopré de Spurgin) sont les clés de la performance énergétique du bâtiment (niveau BBC): une maison bioclimatique est en elle-même économe.
Le choix de matériaux sains et écologiques (structure béton et bois, isolation en laine de bois et laine de chanvre) apporte un confort intérieur particulier. il profite des apports solaires gratuits et d’équipements performants.

Soucieuse d’efficacité énergétique, la démarche adoptée applique les divers principes de la conception bioclimatique, dispositifs de bon sens pour optimiser sans surcoût le comportement thermique de l’habitation.

Conformément aux souhaits du couple, le plan scinde la partie cuisine-salle à manger du séjour comme il met à distance l’espace des enfants de celui des parents, chacun étant logé dans un volume distinct. Ainsi, le volume en R+1 abrite au rez-de-chaussée la cuisine et la salle à manger attenante et, à l’étage, les trois chambres d’enfants (environ 12 m2 chacune) et leur salle de bains partagée; tandis que le volume de plain-pied reçoit le séjour (28,50 m2) puis la chambre des parents. Les pièces techniques et de stockage sont rassemblées en bande nord de l’habitation sur les deux niveaux de manière à regrouper les réseaux de façon économique et ménager un espace tampon protecteur sur cette orientation, un dispositif auquel fait écho la serre implantée sud.
La serre constituait une de ces options dont on ne savait pas au début si nous aurions ou non les moyens de la réaliser. Cependant, les commanditaires y tenaient et étaient disposés, si nécessaire, à assurer une partie d’autoconstruction pour financer sa réalisation.
Implanté dans le prolongement du volume abritant le séjour et la chambre principale, la serre en structure bois et bardage de polycarbonate transparent apporte à l’habitation une surface supplémentaire de 29 m2 plein sud, une pièce non isolée, ni chauffée, mais utilisable de mars à octobre dans cette région d’Alsace, à envisager comme une extension dans laquelle on va gérer le climat, en ouvrant, ou non, ses baies pour ventiler l’été ou, au contraire, accumuler la chaleur durant la saison froide, dispositif qui en plus d’amplifier le comportement bioclimatique de l’habitation, établit un filtre visuel entre l’habitation, le jardin et la rue.

INTERVENANTS

Maitrise d'ouvrage

MAîTRISE D'OUVRAGE PRIVéE
(67)

Equipe de la maitrise d'œuvre

Mandataire :

Benjamin Dubreu Architecte Ingénieur
Architecte et ingénieur
Strasbourg (67)

Données techniques


Surfaces SHON: 203,07 m2
Énergie BBC/EFFINERGIE

Entreprises

SAS Gérard Jehl | Réalisation de réseaux - Artolsheim
Colmar Charpentes | Travaux de charpente - Colmar
Bieber | Menuiserie bois et matières plastiques - Waldhambach

Matériaux

Béton | Mur

Réalisations

Habitat individuel

Maison Muguet

Rue des Muguets
67600 Sélestat

Date de livraison :
Juillet 2010

Coûts des travaux :
188 000 € HT

10 photo(s)
0 vidéo(s)

L'angle sud-est, bardé de mélèze, reçoit 75% des ouvertures, la serre en polycarbonate
© Benjamin Dubreu

L'angle nord-ouest: homogénéité du béton, façade plus opaque
© Benjamin Dubreu

Le salon ouvert sur la serre, l'escalier sans limon ni contremarche s'appuie sur le mur béton laissé brut
© Benjamin Dubreu

L'intérieur de la serre dans l'axe est
© Benjamin Dubreu

Côté salle à manger et cuisine
© Benjamin Dubreu

La serre en polycarbonate, non isolée, non chauffée, utilisable de mars à octobre dans cette région d'Alsace
© Benjamin Dubreu

Depuis la cuisine
© Benjamin Dubreu

Plan du rez-de-chaussée
© Benjamin Dubreu

Plan du premier étage
© Benjamin Dubreu

Coupe
© Benjamin Dubreu