Habitat individuel

Une maison sur un plateau

Besse-et-Saint-Anastaise
63610 Besse-et-Saint-Anastaise

Vue générale de l'entrée
© Fernand Ribeiro

DESCRIPTIF

Résidence principale en panneaux de bois massif contrecollés dans le parc naturel régional des volcans d'Auvergne.

PARTI ARCHITECTURAL

Il s’agissait de réaliser une résidence principale pour un couple en fin de carrière professionnelle ayant le désir de s’implanter dans le massif du Sancy en plein cœur du parc régional des volcans d’Auvergne. La volonté des maîtres d’ouvrage était de faire bâtir un bâtiment très basse consommation énergétique avec des matériaux sains, écologiques et en s’appuyant au maximum sur les principes de la conception bioclimatique. Ils avaient pour objectif d’obtenir le label BBC-Effinergie® 2005 afin d’anticiper les objectifs de la RT 2012 avant sa mise en place effective.
Les maîtres d’ouvrage désiraient une maison fonctionnelle, conviviale, sobre, avec de nombreux espaces «servants» (rangements, dressing, cellier, buanderie, etc.). Ils souhaitaient également des espaces intérieurs plutôt ouverts et le minimum de dégagements ne trouvant pas d’utilité.
D’un point de vue programmatique, il s’agissait de:
- bâtir une «maison familiale» destinée à être occupée en permanence par deux personnes et, régulièrement, permettre d’accueillir aisément famille et amis pendant les périodes de fêtes et les congés;
- trouver le plus court chemin aussi bien, entre la voie d’accès et le stationnement des véhicules que pour le raccordement de la maison aux réseaux, de manière à limiter les coûts annexes;
- libérer un maximum de terrain au sud;
- ouvrir les pièces de vie directement de plain-pied sur les différents espaces extérieurs pour en faire des extensions directes du logement (terrasse, terrain, etc.);
- ouvrir également les pièces principales sur les plus belles vues et perspectives lointaines qu’offre le terrain sur les contreforts du plateau de la Jarrige au sud et à l’est.
D’un point de vue environnemental nous devions:
- faire bénéficier le projet de l’orientation optimale pour permettre un maximum d’apports solaires passifs et de lumière naturelle en hiver. C’est pourquoi le bâtiment est très peu épais et que la majorité des baies se trouvent en façade sud;
- utiliser les services et annexes de la maison comme éléments de protection contre les intempéries en les articulant autour de la façade nord;
- soigner le confort d’été bien qu’à cette altitude les périodes de surchauffe sont relativement rares;
- trouver l’adaptation optimale de la construction au profil du terrain naturel, de manière à limiter au maximum les terrassements et les frais annexes.

La parcelle fait partie d’un lotissement en proche périphérie du village de Besse-et-Saint-Anastaise. Le terrain est situé sur un petit plateau d’anciens pâturages battu par les vents à 1050 mètres d’altitude. D’une superficie de 1323 m2 et d’une faible déclivité, la parcelle bénéficie d’une orientation optimale (plein sud). L’image du projet était déjà à ce stade fortement conditionné par les contraintes du lieu (zone et climat de montagne) et par la rigidité du règlement d’urbanisme (concernant notamment les pentes de toitures, l’utilisation des matériaux, les proportions des ouvertures, etc.). Dans ce contexte, il s’agissait donc de composer avec une volumétrie simple dans le respect des principes constructifs des villages du massif du Sancy. Nous ne devions pour autant pas négliger une approche contemporaine de la volumétrie et des ouvertures de manière à fixer le projet dans son temps et lui donner un caractère propre. Le langage architectural de l’enveloppe devait être soigné mais sans ostentation. Nous avons donc travaillé les façades dans un langage plus contemporain, grâce notamment, à un travail de réinterprétation de la forme archétypale de la maison en référence à l’architecture vernaculaire «bessarde» et les burons d’estives.
Après analyse des contraintes programmatiques, réglementaires et du contexte, nous avons choisi de travailler avec un volume simple et compact de forme rectangulaire et de faible épaisseur afin de limiter les coûts de structure. D’un point de vue constructif, nous avons choisi de bâtir le volume principal d’habitation en panneaux de bois massif contrecollés pour être assurés d’atteindre les meilleures performances thermiques et d’étanchéité à l’air dans un coût raisonnable. Par ailleurs, les conditions climatiques hivernales à cette altitude n’étant pas propices au bon déroulement d’un chantier, la rapidité de mise en œuvre qu’offre cette technique nous a permis de réaliser le clos/couvert en un mois et de travailler à l’abri pendant tout l’hiver et livrer le bâtiment avec seulement une petite semaine de retard par rapport à la date convenue.
Au regard de ces nombreuses contraintes, la principale problématique était de concilier au mieux les temps de sociabilité tout en respectant les rythmes et en préservant l’intimité de chacun. L’organisation des espaces à l’intérieur de la maison est donc régie par la règle du «proche mais autonome».
Par ailleurs, nous avons intégré très tôt dans la conception du projet, une approche paysagère des extérieurs permettant de lutter contre les vents violents et réguliers à cette altitude. En effet, les vents sont une source de déperditions thermiques non négligeable et il est donc très important de s’en protéger de la meilleure manière pour atteindre de bonnes performances. Cela nous a permis de créer des lieux et des ambiances variés avec de nombreuses essences d’arbres et d’arbustes adaptés à l’altitude et qui favoriseront le développement d’une faune variée.

INTERVENANTS

Maitrise d'ouvrage

PAULE ET SERGE DEKONINCK
(63)

Equipe de la maitrise d'œuvre

Mandataire :

Architecture Bioclimatique Auvergne
Architecte
Clermont-Ferrand (63)

Collaborateurs

Fernand Ribeiro | Architecte DPLG et chef de projet

Co-traitants de la Maîtrise d’œuvre

Syst'er | Ingénierie technique et énergies renouvelables | Olby

Données techniques


Surfaces SHON: 160 m2
SHOB: 204 m2
HAB: 135 m2
Espace extérieur: 37 m2 (terrasse bois)
Garage/atelier: 30 m2
Énergie BBC/EFFINERGIE
Commentaire sur la démarche

Performance énergétique théorique calculée:
- zone climatique, H1c;
- altitude, 1050 mètres;
- bordure de mer, zone intérieure;
- exposition générale aux bruits, BR1;
- Cep, 53,59 kWh/m2.an selon une étude thermique (non dynamique) avant réalisation;
- Ubat, 0,272;
- perméabilité à l’air, 0,15.

Performance énergétique réelle calculée :
L’étude thermique a été réalisée durant la phase de conception et calculée avec une perméabilité à l’air de 0,6 au lieu de 0,15. Par ailleurs, les apports solaires passifs et le poêle à bois n’ont pas été pris en compte dans le calcul. C’est pourquoi, nous avons mis en place un suivi des consommations sur trois ans afin d’évaluer la performance réelle de l’habitation.

Entreprises

SO.BA.TP, ntreprise générale du bâtiment | Travaux de maçonnerie générale - 63 670 ORCET
SARL Giry et Fils, charpente, couverture, structure bois, menuiserie | Travaux de charpente - 63 650 LA MONNERIE LE MONTEL
SARL Inova-Terre | Travaux d'isolation - 43 360 LORLANGES
Entreprise Champeval, plomberie, chauffage, sanitaire | Installation d'eau et de gaz - 63 670 LA ROCHE BLANCHE
Bioletric Habitat, électricité biocompatible/ventilation double flux | Travaux d'installation électrique - 63 310 SAINT ANDRE LE COQ
Entreprise Bouche, plâtrerie, peinture, carrelage | Plâtrerie - 63 790 MUROL

Matériaux

Béton | Fondations
Bois | Structure
Terre cuites | Toiture
Ouate de cellulose et laine de bois | Isolation

Produits

VMC double flux | Hélios - Ventilation - Conditionnement d'air - Production d
Plancher chauffant hydraulique | Giacomini - Chauffage - Rafraîchissement - ECS - Régulation
Chaudière à condensation | Oertli - Chauffage - Rafraîchissement - ECS - Régulation
Chauffe-eau solaire individuel | Oertli - Chauffage - Rafraîchissement - ECS - Régulation
Poêle à bois | Contura - Chauffage - Rafraîchissement - ECS - Régulation

Réalisations

Habitat individuel

Une maison sur un plateau

Besse-et-Saint-Anastaise
63610 Besse-et-Saint-Anastaise

Date de livraison :
Juin 2010

N° de permis de construire :
PC 063 038 09 V0009

Coûts des travaux :
300 000 € HT

8 photo(s)
0 vidéo(s)

Vue générale de l'entrée
© Fernand Ribeiro

Terrasse, façade sud
© Fernand Ribeiro

Vue de la façade sud
© Fernand Ribeiro

Vue lointaine depuis le sud-ouest
© Fernand Ribeiro

Vue proche au sud-ouest
© Fernand Ribeiro

Vue générale du nord-ouest
© Fernand Ribeiro

Plan du rez-de-chaussée
© Fernand Ribeiro

Plan de l'étage
© Fernand Ribeiro