Cinéma

Cinéma Odyssée - Transformation d’une salle de cinéma muet en salle d’art et d’essai

3 rue des Francs-Bourgeois
67000 Strasbourg

La grande salle
© Luc Boegly

DESCRIPTIF

Réhabilitation et transformation d’une salle de cinéma muet en cinéma d’art et d’essai, centre de documentation, café de l’Odyssée.

PARTI ARCHITECTURAL

La grande salle a été entièrement restaurée, redorée et adaptée aux nouveaux critères d’exploitation des salles de cinéma: acoustique, vision, projection.
Cette salle étant à l’origine une salle de cinéma muet, avec une acoustique instrumentale, tout le travail acoustique a consisté à l’assécher par des résonateurs s’inscrivant dans les modénatures du plafond et des murs, ou par un travail dans le volume des accoudoirs des sièges. Il a été choisi de privilégier le confort et le plaisir de chaque spectateur (écartement entre sièges important, double accoudoir, dossier haut, ventilation sous les fauteuils...) plutôt que la quantité.
Cette salle a été considérée comme le joyau du lieu: tous les autres espaces s’organisent autour d’elle avec des rapports de vision et d’éclairage qui permettent de l’apprécier, même en dehors des séances.
Le hall a été restauré et traité en pleine lumière jouant avec les reflets des miroirs. Lieu de rencontre avant ou après séance, c’est du hall que part un bar s’enfonçant jusqu’au plus profond de la grande salle.
La cabine de projection avec ses bobines en mouvement est entièrement vitrée sur le hall.

Le sous-sol
La seconde salle, plus petite, permet non seulement de projeter des films, mais aussi de la vidéo; elle est aussi le lieu de conférences et permet également des installations vidéo expérimentales.
La documentation offre 3000 ouvrages sur le cinéma et la vidéo, ainsi qu’un fond de vidéo de création.
L’ensemble est traité de manière plus brutale, usant du «béton historique de 1913» et de maçonnerie contemporaine, intégrant des bandes de mosaïque créées spécialement, et jouant avec des reflets de miroirs.

Les lumières
Monde de l’image et de l’illusion, le projet fait une grande part aux effets de lumière:
- la fosse d’entrée est animée par une lumière en perpétuel mouvement d’un type d’éclairage à l’autre, imperceptiblement. La façade de marbre ainsi éclairée est un signal pour la rue. Le franchissement de la fosse devient ainsi l’entrée du monde de l’image !
- au sous-sol, la fosse et l’espace de consultation vidéo sont multipliés, transformés par des jeux de miroirs et d’éclairage;
- le bar palpite au rythme de la grande salle: pleine lumière et décoration d’origine entre séances. Obscurité, tables luminescentes pendant les films;
- les lustres de la salle et du foyer ont été restaurés et équipés de nouvelles sources lumineuses;
- la voûte du cadre de scène brille d’une centaine de petites diodes au moment où, le film fini, la salle peu à peu se rallume.

INTERVENANTS

Maitrise d'ouvrage

VILLE DE STRASBOURG
(67)

Equipe de la maitrise d'œuvre

Mandataire :

Nunc Architectes
Architecte mandataire
Alsace Bretagne Paris Savoie (Tous les départements)

Co-traitants de la Maîtrise d’œuvre

Jouette | BET structure |
Rublé | BET chauffage |
Jost | BET électricité |
Bruit-Son-Musique | BET acoustique | Schiltigheim

Données techniques


Surfaces SHON: 1 250 m²

Réalisations

Cinéma

Cinéma Odyssée

3 rue des Francs-Bourgeois
67000 Strasbourg

Date de livraison :
Janvier 2007

Coûts des travaux :
1,7 M€ HT

10 photo(s)
0 vidéo(s)

La grande salle
© Luc Boegly

La grande salle
© Luc Boegly

Détail de la grande salle
© Luc Boegly

Détail de la grande salle
© Luc Boegly

Premier balcon
© Luc Boegly

Le bar pendant une séance
© Luc Boegly

Documentation
© Luc Boegly

La petite salle
© Luc Boegly

Plan de masse
© Nunc Architectes

Coupe
© Nunc Architectes