Habitat individuel

MAISON INDIVIDUELLE

22, rue Jacob
75006 Paris

Vue projet
© Jens Arnold

PARTI ARCHITECTURAL

1 - Le contexte

Le projet concerne la restructuration d'une maison du 19e siècle située au 22-24 rue Jacob. Cette maison, située en fond de parcelle, fait partie d'un lot d'environ 300m2 comprenant un jardin privatif.
La parcelle est inscrite dans le périmètre de protection des Monuments Historiques en raison de sa proximité directe avec le Temple de l'Amitié. La parcelle se situe également dans une zone de mise en valeur du végétal et dans une zone inondable (CPHEC 33.57m - zone bleu sombre), soumise au plan de prévention des risques d'inondation.

2 - Une restructuration contemporaine en zone inondable et classée

Le projet s'inscrit dans un contexte urbain complexe, dans lequel nous désirons proposer une architecture contemporaine et environnementale.
Nous voulons conserver deux des trois façades (façades Nord et Est) existantes de la maison. Ce choix est motivé par un souci de mettre en valeur les qualités architecturales de ces deux façades, notamment en restaurant les gravures de la façade Est. De plus, ces deux façades font directement face au Temple de l'Amitié et il nous semble plus sage de ne pas confronter une architecture contemporaine à ce monument du patrimoine parisien.
La troisième façade (façade Sud) présente une valeur architecturale moindre. Nous prévoyons de la démolir en grande partie afin de recréer un façade plus contemporaine et plus ouverte pour bénéficier au mieux de la lumière. De plus, notre parti est d'augmenter la surface de la maison en créant de la surface au Sud plutôt qu'en créant des étages supplémentaires pour ne pas réduire la vue dont jouit aujourd'hui la copropriété.
Un autre enjeu du projet est de créer des espaces de vie à l'abri des risques d'inondation (soit à environ +0.80m au dessus du sol du terrain naturel) tout en conservant un maximum de planchers existants, en particulier pour assurer le plain-pied entre la cour qui donne accès à la maison et le jardin privatif. Ainsi, nous conservons un maximum de plancher à l'est de la maison et nous surélevons les planchers à l'ouest de la maison. De cette volonté, est née l'organisation interne de la maison.

3 - L'organisation de la maison

La maison s'organise autour d'un noyau dur qui comprend tous les espaces servants (salle d'eau, wc et cuisine), sur lequel viennent s'accrocher des planchers qui montent de la cave à la toiture de manière continue et hélicoïdale. Ainsi s'enchaînent la cave, l'entrée, la salle à manger, le salon, le bureau, le dressing, la chambre, la terrasse et les toitures végétalisées.

4 - Le mode constructif et le parti environnemental

L'orientation des pièces de vie et des ouvertures de la maison en fonction de son implantation traduit une volonté de valoriser les apports énergétiques naturels et de limiter les déperditions.
Du fait de la complexité d'accès au chantier et de notre volonté de faire un chantier propre, nous avons choisi de privilégier les modes de construction secs.
Les toitures sont végétalisées afin d'assurer une rétention des eaux de pluies et de participer à la diminution des risques d'inondation. Les terrasses sont en parquet bois foncé.

INTERVENANTS

Maitrise d'ouvrage

MAîTRISE D'OUVRAGE PRIVéE
(nc)

Equipe de la maitrise d'œuvre

Mandataire :

Moussafir Architectes
Paris (75010)

Réalisations

Habitat individuel

MAISON INDIVIDUELLE

22, rue Jacob
75006 Paris

Date de livraison :
Septembre 2009

2 photo(s)
0 vidéo(s)

Vue projet
© Jens Arnold

Vue existant
© Moussafir