Habitat individuel

Réhabilitation d'une maison

115 rue Parmentier
93100 Montreuil

Vue depuis la cour devant
© Sergio Grazia

DESCRIPTIF

La réhabilitation complète de cette maison mitoyenne de 135 m2, située entre cour et jardin, lui confère des lignes simples et lui redonne une unité.

PARTI ARCHITECTURAL

Bien située, au centre d’une parcelle en lanière donnant sur deux rues et offrant de belles perspectives sur une cour au nord, ainsi que sur un exubérant jardin au sud, cette maison traversante, sur deux niveaux et sans vis-à-vis, souffrait néanmoins d’un manque de lumière et d’une absence de qualité spatiale, due à des agrandissements successifs. Enclavée, elle devait surtout se réconcilier avec une extension de 60 m2 bâtie sans souci d’unité dans les années 1980. Avec ses deux portes d’entrée, ses différences de niveau au sol, et une simple porte intérieure en guise de jonction, la maison donnait le sentiment de deux constructions juxtaposées.
La réunification a débuté par la démolition des murs porteurs au rez-de-chaussée et la mise à niveau des sols intérieurs et extérieurs. Une cohésion renforcée par le petit nombre de matériaux employés (béton au sol, murs blancs et inox, réchauffés par le contreplaqué de pin maritime verni). Les façades sont rendues très sobres grâce à la suppression des modénatures et à l’homogénéisation par un enduit mettant en avant les nombreux percements créés ou élargis. Dans cet espace ressoudé, les parcours ont été repensés. Les accès superflus ont disparu, le sol a été décaissé le long de la façade nord afin d’entrer désormais de plain-pied dans la maison. Un noyau décentré en bois, très compact (incluant WC, penderie, réseaux, cheminée et une part de la cuisine) dessine une entrée. Il imprime une séquence : au fil d’une boucle, se dévoilent salon, salle à manger et cuisine. À l’étage aussi, la circulation a été clarifiée grâce au déplacement de portes, à la création de sas, et à l’installation d’un faux plafond et d’un dressing formant une suite parentale et suturant les deux moitiés de la bâtisse.
La lumière entre désormais à flots : soulignée comme un tableau par un large débord en bois servant d’assise, une baie fixe a remplacé une porte et une fenêtre ; en vis-à-vis de cette façade habitée, la baie coulissante a été agrandie. La maison s’ouvre et se relie enfin à l’extérieur.

INTERVENANTS

Maitrise d'ouvrage

MAîTRISE D'OUVRAGE PRIVéE
(75)

Equipe de la maitrise d'œuvre

Mandataire :

Ramsés Salazar Architecte
Architecte
Paris (75011)

Données techniques


Surfaces Surface de plancher: 135 m2

Matériaux

Béton | Plancher
Bois | Mobiliers fixes
Verre | Fenêtres

Produits

Lumeal et Soleal | Technal - Menuiserie extérieure

Réalisations

Habitat individuel

Réhabilitation d'une maison

115 rue Parmentier
93100 Montreuil

Coûts des travaux :
180 000 € HT

4 photo(s)
0 vidéo(s)

Vue depuis la cour devant
© Sergio Grazia

Vue du séjour / cuisine
© Sergio Grazia

Vue depuis la chambre principale
© Sergio Grazia

Vue depuis le jardin d'arrière
© Sergio Grazia